banniere
banniere
Accueil
Les lieux à découvrir
Tous nos Spots
Nos tracés gps
Guides & astuces
Les incontournables
Les lieux à découvrir > Choix du continent > Afrique > Maroc > Fès-Meknès > Volubilis

icone Volubilis

Pays : drapeau Maroc

Région : Fès-Meknès

GPS :
34.070823, -5.552603
34°4.249 N -5°33.156 W
Google Maps

Adresse :
Meknès
Maroc

Notation globale :
etoile etoile etoile etoile etoile
Accessibilité en Fauteuil Electrique :
etoile etoile etoile etoile etoile

Accessibilité en Fauteuil Manuel :
etoile etoile etoile etoile etoile

Evaluation du parking PMR :
etoile etoile etoile etoile etoile


Chien accepté : Oui

Site web : N/C

Tarif PMR : N/C

Tarif normal : N/C

Visité en : 2018

Description / Blog

Aujourd'hui nous quittons tôt le camping car nous savons que la route allait être longue, et nous n'avons pas été déçus ! Nous avons fait 418km en 8h22 soit 50km/h de moyenne. Les 200 premiers kilomètres ont été les plus durs avec les routes défoncées, gondolées, les trous... Il faut ajouter à cela des routes de montagne, des marocains qui conduisent comme des fous doublant dans des virages sans visibilité ou dans des cotes de montagne. Dans les villes et villages les marocains par dizaines qui se promènent dans les rues au lieu de marcher sur les trottoirs. Il faut toujours avoir l'oeil partout !

image

On peut ajouter à cela un gps qui donne par deux fois de mauvaises directions, une qui nous a fait prendre une mini route défoncée où on avait peur qu'elle se finisse à tout moment par une piste non carrossable. Et une fois un demi tour obligatoire justement car on est arrivés sur une piste de terre...
Toutefois à 50km/h on a eu le temps de profiter du paysage qui a changé au fil des kilomètres. Nous sommes passés de la forêt, à la montagne et aux plaines désertiques.
En plus de ses 8h22 de route nous avons pris le temps d'aller faire du change ce qui m'a pris au moins 45min la guichetière n'était pas pressée... et 1h en plus de perdue pour acheter des puces de téléphone ( Maroc télécom la 4g marche bien :D).

Nous avons tout de même trouvé le temps de visiter le site archéologique romain de Volubilis, niveau accessibilité j'ai connu mieux même si de gros efforts ont été faits.

image

[wikipedia]
Volubilis (en berbère : ⵡⴰⵍⵉⵍⵉ; en arabe : وليلي walili) est le vestige d'une ville romaine construite sur l'ancien site d'une ville punico-berbère, qui fut capitale du royaume de Maurétanie, située dans la plaine du Saïss au Maroc, sur les bords de l'oued Rhoumane, rivière de la banlieue de Meknès, non loin de la ville sainte de Moulay Driss Zerhoun où repose Idriss Ier, fondateur de la dynastie des Idrissides.

Partiellement découverte de nos jours, la cité antique éclot à partir du IIIe siècle av. J.-C. en tant qu'établissement punique et se développe rapidement à partir du moment où elle entre dans le giron romain, pour dépasser une superficie de 42 hectares.

La parure monumentale de la ville se développe particulièrement au IIe siècle, à la suite de l'enrichissement économique de la région. Située dans une région aux riches potentialités agricoles, cette ville vivait du commerce de l'huile d'olive. En effet dans ses ruines de nombreux pressoirs à huile sont présents. Cet enrichissement se traduit également dans l'architecture privée par la construction de vastes villas pourvues de belles mosaïques, la cité apparaissant comme « un centre de rayonnement de la civilisation romaine en Maurétanie Tingitane » selon Brahmi.

La région, jugée indéfendable, est abandonnée par les autorités impériales romaines en 285. La ville, communauté urbaine christianisée, puis cité musulmane, continue d'être habitée pendant sept siècles.

La dynastie idrisside y est fondée au VIIIe siècle. Au XIe siècle le site est abandonné et la population est transférée à 5 km de là, vers la cité de Moulay Driss Zerhoun. La ville ne subit pas de dégradations conséquentes semble-t-il jusqu'à un tremblement de terre au milieu du XVIIIe siècle. Par la suite, les ruines sont utilisées comme carrière, en particulier pour les constructions de Meknès.

Identifié plus tardivement au XIXe siècle, le site fait partie du patrimoine protégé du Maroc depuis 1921. Le site fait l'objet de fouilles archéologiques depuis le début du XXe siècle et la moitié seulement en est dégagée à ce jour. La qualité des trouvailles et du site a abouti à son classement sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO.


Galerie Photos

image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie