banniere
banniere
Accueil
Les lieux à découvrir
Tous nos Spots
Nos tracés gps
Guides & astuces
Les incontournables
Les lieux à découvrir > Choix du continent > Europe > France > Hauts-de-France > Mémorial de Thiepval et Musée de la grande guerre

icone Mémorial de Thiepval et Musée de la grande guerre

Pays : drapeau France

Région : Hauts-de-France

GPS :
50.050576, 2.686019
50°3.035 N 2°41.161 E
Google Maps

Adresse :
10 Rue de l'Ancre
80300 Thiepval

Notation globale :
etoile etoile etoile etoile etoile
Accessibilité en Fauteuil Electrique :
etoile etoile etoile etoile etoile

Accessibilité en Fauteuil Manuel :
etoile etoile etoile etoile etoile

Evaluation du parking PMR :
etoile etoile etoile etoile etoile


Chien accepté : N/C

Site web :
https://www.somme-tourisme.com/historial-de-la-grande-guerre-thiepval/thiepval/pcupic080fs00012m/visit/ulster-memorial-tower

Tarif PMR : N/C

Tarif normal : N/C

Visité en : 2020

Description / Blog

Là encore c'est impressionnant, immense, et dans le musée une non moins impressionnante fresque à parcourir.






[wikipedia]Le mémorial franco-britannique est un monument commémoratif de la Première Guerre mondiale, situé sur le territoire de la commune d'Authuille, à proximité du village de Thiepval, dans le département de la Somme. Il est dédié aux armées franco-britanniques et aux soldats britanniques disparus pendant la bataille de la Somme au cours du second semestre de 1916. Un cimetière militaire où sont inhumés des soldats français et britanniques se trouve à ses pieds. Un centre d'accueil et d'interprétation a été construit à l'entrée du site.
Après la Grande Guerre, la crête qui domine le village et l'ancien champ de bataille de Thiepval est choisie par le gouvernement britannique comme lieu pour la construction d'un mémorial ; il confie sa réalisation à la Commonwealth War Graves Commission. Le mémorial est édifié de 1929 à 1932.
À l’hiver 1931-1932, un cimetière franco-britannique est érigé au pied du mémorial, abritant le corps de 600 combattants : 300 soldats français et 300 soldats du Commonwealth.

Le site est inauguré le 1er août 1932 en présence du prince de Galles, le futur Édouard VIII, et du président de la République française Albert Lebrun. Aujourd’hui, 72 244 patronymes y sont inscrits.


Galerie Photos

image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie