banniere
banniere
Accueil
Les lieux à découvrir
Tous nos Spots
Nos tracés gps
Guides & astuces
Les incontournables
Les lieux à découvrir > Choix du continent > Europe > France > Bretagne > Chateau de Fougères

icone Chateau de Fougères

Pays : drapeau France

Région : Bretagne

GPS :
48.354325, -1.208082
48°21.26 N -1°12.485 W
Google Maps

Adresse :
83 Rue de la Pinterie
35300 Fougères

Notation globale :
etoile etoile etoile etoile etoile
Accessibilité en Fauteuil Electrique :
etoile etoile etoile etoile etoile

Accessibilité en Fauteuil Manuel :
etoile etoile etoile etoile etoile


Chien accepté : Non

Site web :
https://chateau-fougeres.com/fr

Tarif PMR : 5.00 €

Tarif normal : 9.00 €

Visité en : 2021

Description / Blog

Nous étions venus en août 2020, il faisait une chaleur écrasante, nous n'avions pas visité car le site est interdit aux chiens, nous revenons donc en ce de mai bien plus tempéré ce qui nous a permis de laisser Flip dans le camping-car.
Visite du château de Fougères, il y a une aire gratuite à 300m mais souvent blindée de monde, on est arrivés à 9h et aucune place, on est allés plus loin, puis revenus et là miracle une grande place s’était libérée, on a pu loger nos 11m (camping-car + remorque) !
J'ai du me contenter de la cour, rien d'autre n'est accessible, je trouve que faire payer la visite aux PMR est exagéré étant donné qu'on n'a accès qu'à peu de choses, en comparaison avec des sites super intéressants qui pratiquent la gratuité.





[wikipedia]
Le château de Fougères est l'un des plus imposants châteaux forts français, occupant une superficie de deux hectares, et constituant un ensemble médiéval du XIIe au XVe siècle.
À l'origine, il s'agit d'un château en bois et terre, qui se dresse sur une motte castrale, et qui sera reconstruit à partir du XIIIe siècle.
Le premier château fort qui appartient, au XIe siècle à la famille de Fougères est ruiné en 1166 après le siège d'Henri II Plantagenêt. Il est démantelé et son donjon rasé. Raoul II le reconstruit vers 1173.
Le château féodal de Fougères est un véritable condensé d'architecture militaire érigé sur 400 ans : les premières tours sont carrées et ont un rôle certes défensif, mais passif ; les tours circulaires permettent aux défenseurs de ne pas redouter les angles morts lors des tirs ; les tours en fer à cheval protègent astucieusement les bases des tours et donnent assez de débattement aux archers et arbalétriers.
Les remparts sont très bien conservés et forment trois enceintes.

Si le logis seigneurial est en ruine, les tours s'élèvent encore avec majesté. Certaines sont visitables : la tour carrée de la Haye-Saint-Hilaire (XIIe siècle) qui donne accès à la « basse cour », la tour Raoul (XVe siècle), la tour Mélusine (XIVe siècle) et à la tour du Hallay. Le châtelet d'entrée, est défendu par les tours Mélusine et des Gobelins.
Le gros-œuvre est en granite et en schiste, monté en pierre de taille et appareil mixte. Les toits sont en ardoise.
Les tours d'entrée et de Coigny datent de la fin du XIIe siècle.
Au XVe siècle la tour d'Amboise (poterne), puis les tours Raoul et Surienne complètent les fortifications. Ces dernières sont remaniées en 1481.
Propriété depuis 1820 de la famille de Pommeureul, le château est vendu en 1892 à la municipalité pour la somme de 80 000 Francs-or (environ 282 000 euros d'aujourd'hui).
Le château de Fougères est en état de vestiges restaurés.
Le moulin à eau à quatre roues.

En 2009-2010, un nouveau parcours scénographique est aménagé dans les 3 principales tours, sur le thème des « Marches de Bretagne ». Ce parcours est conçu par l'architecte du patrimoine Régis Ribet, de l'agence Softage (Le Loroux-Bottereau), et par Agnès Badiche, scénographe à La Rochelle.

À l'entrée, on trouve un moulin à eau quadruple dont les roues ont été restaurées en 2013 et fonctionnent encore ; l'une d'elles fait tourner un générateur électrique. Ce moulin est situé en contrebas de la conciergerie. En même temps que le nouveau parcours scénographique, le bâtiment est complètement remanié et aménagé pour devenir l'entrée du château, accueillant ainsi la billetterie, la boutique, une salle de projection, et un espace pédagogique. Ces travaux, permettant d'offrir l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite, sont conçus et mis en œuvre par Régis Ribet. L'accès à la courtine ouest permet d'observer la ville haute.


Galerie Photos

image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie