banniere
banniere
Accueil
Les lieux à découvrir
Tous nos Spots
Nos tracés gps
Guides & astuces
Les incontournables
Les lieux à découvrir > Choix du continent > Europe > France > Normandie > Chateau de DomFront

icone Chateau de DomFront

Pays : drapeau France

Région : Normandie

GPS :
48.594181, -0.651085
48°35.651 N -0°39.065 W
Google Maps

Adresse :
12 Place de la Roirie
61700 Domfront en Poiraie

Notation globale :
etoile etoile etoile etoile etoile
Accessibilité en Fauteuil Electrique :
etoile etoile etoile etoile etoile

Accessibilité en Fauteuil Manuel :
etoile etoile etoile etoile etoile

Evaluation du parking PMR :
etoile etoile etoile etoile etoile


Chien accepté : Oui

Site web :
https://www.ville-domfront.fr/le-donjon-du-chateau/

Tarif PMR : Gratuit

Tarif normal : Gratuit

Visité en : 2020

Description / Blog

Le château est dans un parc public, belles ruines et magnifique parc qui surplombe la vallée. Pour y arriver il faut monter une rue en pente très raide, en fauteuil manuel prévoir monsieur muscle pour pousser ;)

image

image

[wikipedia]
Le château a été bâti à l'extrémité de l'éperon rocheux portant la vieille ville, culminant à plus de 70 mètres la cluse de la Varenne. Il avait pour rôle de commander les marches méridionales du duché de Normandie
Vers 1010-1020, Guillaume Ier de Bellême fait construire une première fortification, sans doute essentiellement en bois. Guillaume de Jumièges dit « le premier (Guillaume de Bellême) qui, après avoir abattu une forêt, avait fait construire sur une montagne le château nommé Domfront ». celui-ci attira les populations voisines près du château par l'octroi de privilèges et fonda la ville de Domfront.
Le château érigé, au tout début du XIe siècle, par Guillaume de Bellême, se présentait sous la forme d'une citadelle de plan carrée flanquée de quatre grosses tours d'angle et ceint d'un profond fossé taillé dans le roc2. Henri Ier d'Angleterre, après 1106, remplace la vieille citadelle des Bellême et érige un grand donjon roman dont il subsiste deux pans de murs. Il était renforcé aux angles — comme à Chambois et à Falaise — par de petites tourelles renfermant escaliers et chambres, et au centre des murs par des contreforts plats. Son accès se faisait au niveau du premier étage, qui s'éclairait par des baies romanes en plein cintre2. La courtine extérieure plus tardive n'est conservée également que sur deux côtés, mais a conservé son châtelet avec ses deux puissantes tours2.
Le château en ruine est l'objet de restaurations depuis 1984 par l'Association pour la restauration du château de Domfront. 

Galerie Photos

image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie