banniere
banniere
Accueil
Les lieux à découvrir
Tous nos Spots
Nos tracés gps
Guides & astuces
Les incontournables
Les lieux à découvrir > Choix du continent > Europe > France > Grand Est > Camp de concentration de Struthof

icone Camp de concentration de Struthof

Pays : drapeau France

Région : Grand Est

GPS :
48.453841, 7.249365
48°27.23 N 7°14.962 E
Google Maps

Adresse :
Route Départementale 130
67130 Natzwiller

Notation globale :
etoile etoile etoile etoile etoile
Accessibilité en Fauteuil Electrique :
etoile etoile etoile etoile etoile

L'entrée des bâtiments comporte 2 petites marches.
Accessibilité en Fauteuil Manuel :
etoile etoile etoile etoile etoile

Pente très raide
Evaluation du parking PMR :
etoile etoile etoile etoile etoile


Chien accepté : Non

Site web :
http://www.struthof.fr

Tarif PMR : Gratuit

Tarif normal : 8.00 €

Visité en : 2021

Description / Blog

Une vingtaine de kilomètres sur une minuscule route de montagne bien dangereuse pour les motards au vu des nombreux panneaux indiquant  le nombre d'accidents et où nous occupons presque la totalité de la largeur de la chaussée nous mène au camp de concentration de Natzweiler-Struthof.
Le paysage est splendide, nous sommes à 800m d'altitude, tout est bien propre et verdoyant ce qui atténue le côté sinistre du lieu.


Nous nous garons sur un des rares grands emplacements, le parking voitures n'est pas très grand non plus, en pleine saison ce doit être compliqué en camping-car. Après avoir montré nos pass sanitaires, bonne surprise, gratuité de l'entrée pour moi et pour Amaury, nous nous dirigeons vers l'extérieur et les baraquements. Les bâtiments comportent deux petites marches que j'ai pu franchir, le guide qui était à l'entrée nous a dit qu'un plan incliné serait mis à l'avenir.
Le plus impressionnant c'est bien sûr le four crématoire et la salle où des expériences étaient réalisées sur les prisonniers.


Je vous conseille de visionner le reportage qui a été fait sur ce camp ("Les héros de la Résistance, surnommées les « Nacht und Nebel » (Nuit et brouillard) par les officiers allemands, y disparaissent massivement. Des expériences médicales et anatomiques sont perpétrées sur les déportés juifs, tziganes, français, russes, allemands, néerlandais, réduits à l´état de cobayes.")


{wikipedia]
Le camp de concentration de Natzweiler-Struthof1 est un camp de concentration nazi implanté en 1941 sur le territoire de l'Alsace annexée à l'Allemagne. Son installation a été décidée par l'ingénieur SS Karl Blumberg et le haut dignitaire nazi Albert Speer au Struthof, un lieu-dit sur les hauteurs de la commune de Natzwiller (Bas-Rhin). Son nom allemand est KL Natzweiler-Struthof et il se nomme à nouveau ainsi depuis 2014, les initiales KL signifiant Konzentrationslager.
Environ 52 000 prisonniers y ont été détenus pendant son activité. Ils appartenaient principalement aux mouvements de résistance des territoires occupés par les Allemands. C'était un camp de travail, un camp de transit et, au fur et à mesure de la guerre, un lieu d'exécution. Certains sont morts d'épuisement au travail et de malnutrition. On estime à 22 000 le nombre de morts dans le camp, y compris son réseau de sous-camps7. De nombreux prisonniers ont été transférés dans d'autres camps. En 1944, l'ancien chef du camp de concentration d'Auschwitz fut amené pour évacuer les prisonniers de Natzweiler-Struthof vers Dachau à l'approche des armées alliées. L’anatomiste August Hirt a mené une étude pour constituer une collection de squelettes juifs au camp. Un film documentaire a été réalisé sur les 86 hommes et femmes désignés qui ont été tués dans le cadre de ce projet. Certaines des personnes responsables des atrocités commises dans ce camp ont été traduites en justice après la fin de la guerre.

Galerie Photos

image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie
image de la galerie