boussole

Voyage 2016

De Wroclaw à Auschwitz et Katowice

Article écrit par Michoko le 11/05/2016

Aujourd'hui c'est Amaury qui écrit cet article, car Didine n'a pas pu voir grand chose de notre visite à cause du manque d'accessibilité handicapé. C'est donc moi qui vais vous raconter notre journée.

Nous prenons donc la direction ce matin du camp de concentration d'Auschwitz, nous avons environ 200km à faire et nous avons rendez vous à 13h pour la visite avec un guide qui parle français. Encore une longue route car la vitesse est très limitée et il y a beaucoup de trafic. Nous arrivons à Auschwitz vers 11h30, on en profite pour faire un peu de geocaching et on se restaure avant d'entamer la visite.

L'entrée d'Auschwitz nous met directement dans le bain avec Didine, nous entrons dans un bâtiment sombre où nous sommes fouillés par plusieurs gardiens, avec des détecteurs de métaux. J'ai eu l'impression que j'entrais dans une prison. Après avoir montré patte blanche, on nous fait attendre notre guide français dans un petit hall, toujours aussi peu accueillant.

Équipés d'un casque audio avec récepteur pour entendre les paroles du guide la visite commence. Nous ne comprenons pas très bien le guide pendant le premier quart d'heure car il a un fort accent polonais. Mais à force on s'habitue et on comprend l'essentiel.

img

La visite commence et nous entrons dans le camp, la porte assez connue ( qu'on voit souvent dans les films ) nous met dans le bain "Arbeit Macht Frei".
Malheureusement nous sommes vite déçus car toute la première partie de la visite ( environ 2h) se déroule dans les baraquements où il y a des marches. Didine ne peut donc pas y entrer et à chaque fois elle a attendu dehors pendant que moi je suivais la visite. Nous étions au courant que les baraquements n'étaient pas accessibles en fauteuil roulant mais nous ne pensions pas que l'essentiel de la visite était dedans. Bref Didine n'a pas pu voir grand chose à part les extérieurs...

Les choses les plus impressionnantes que j'ai pu voir dans les baraquements sont les tas d'affaires, de lunettes, de sacs, de chaussures et surtout les montagnes de cheveux !!!! Sur environ 50 mètres de long, 5 mètres de large et 2 mètres de haut il y a tous les cheveux des déportés. Le guide nous dit que cela fait 2 tonnes en tout de cheveux. Je n'ai pas le droit de prendre les montagnes de cheveux en photo, dommage pour didine...

img

img

img

img


Dans un baraquement ils nous font descendre dans le sous-sol où on peut voir les cellules d'isolement et les cellules d'1m² où 4 prisonniers étaient enfermés dedans...

C'est à la fin de la visite que nous rentrons dans les chambres à gaz et dans le four crématoire, heureusement Didine peut y entrer ! On imagine les milliers de personnes qui y ont perdu la vie et on sort pour finir la première partie de la visite.

La deuxième partie de la visite se déroule à Auschwitz-Birkenau où on peut voir des baraquements à perte de vue ! Malheureusement nous avons loupé la navette avec le guide Français, nous devons y aller avec notre voiture. Nous faisons donc la visite en solo, et ce n'est pas plus mal en fait.

img

img


Pour finir sur cette journée, je pense que la visite d'Auschwitz est à faire une fois dans sa vie, c'est un lieu fort d'histoire, qui ferait peut être changer quelques mentalités racistes en France s'ils voyaient tout cela en vrai et à quoi mènent ces extrêmes.

Demain nous serons toujours en Pologne et nous nous dirigerons vers Poznan.

Les photos de la journée : Voir