boussole

Voyage 2016

De Nuremberg à Prague

Article écrit par Didine le 10/05/2016

img

Nous quittons Nuremberg de bon matin, plein d'embouteillages, route sympa au milieu de forêts avec des aménagements sur tout le long en piste cyclables et piétonnières même au milieu des bois.
Direction la République Tchèque, à moins d'un kilomètre de la frontière une voiture (grosse BMW) nous double et à l'arrière s'affiche Polizei avec demande de les suivre, contrôle des papiers, ouverture de toutes les portes, mais policiers aimables et souriants qui nous parlaient moitié en français, moitié en anglais.
Le panneau CZ nous indique que nous venons de changer de pays et un autre nous informe que la vignette est obligatoire, Amaury se dirige vers le kiosque de vente carte bleue en main, il revient 5mn plus tard : il faut la carte grise, il repart puis il revient encore, ils ne veulent pas de CB, cette fois il emmène des euros (nous n'avons pas encore de couronnes tchèques), ouf ils acceptent, la vignette nous coutera 16 € pour la semaine.

img

img


Première étape le monastère de Kladruby, un lieu très calme et reposant, les moines d'antan devaient être tranquilles. Le monastère est très joli, par contre les bâtiments autour auraient bien besoin de rénovation. Nous décidons de prendre notre repas de midi sur le parking du monastère.

img
Deuxième étape le château de Karlstein, nous l’apercevons au loin perché en haut de la montagne, le Sprinter est large et il y a pas de mal de circulation sur cette minuscule route en lacets, arrivés en haut il nous est très difficile de trouver à nous garer car nous dépassons des places ordinaires d'au moins 1m, enfin miracle une finit par faire l'affaire, mais le château est loin en contrebas, il va falloir marcher mais cela valait la peine, c'est magnifique, un lieu à visiter si vous passez dans le coin.

img

Arrivés à Prague nous faisons d'abord connaissance avec la circulation très dense, la profusion de marquages au sol nous perturbe, la circulation des nombreux trams aussi, ça n'arrête pas, ils passent dans un bruit assourdissant, pour peu qu'une voiture de police passe on a peur pour nos tympans, leurs sirènes sont stridentes et d'un niveau très élevé en décibels.
Dans les rues adjacentes peu de circulation, les habitants doivent surement se déplacer en tramway.
Pour l'hôtel situé en plein centre nous avons de la chance 3 places sont réservées pour les clients dont une immense pour les handicapés juste devant l'entrée.
Une fois installés nous partons à pied vers le pont Charles, heureusement que google maps existe ! Nous traversons un joli parc où beaucoup de personnes sont allongées sur les pelouses, faut dire qu'il fait très beau.
Nous nous mêlons à la foule de touristes sur le pont et nous admirons toutes les statues, c'est un lieu à ne pas manquer.
Nous rentrons à l'hôtel assez fatigués et nous décidons de diner sur place, les tarifs sont intéressants même si plus élevés que dans les restos vus durant notre balade (le prix d'un plat est d'environs 5 euros), Amaury prend un plat local, le goulasch, la cuisine est très salée mais bonne.

img

img

Galerie des photos : Voir